mercredi 24 mai 2017

Linogravure en cours

   Un projet autour de l'arbre, la suite du dessin que j'ai mis sur le blog précédemment. Un arbre et une pelote, une image qui s'apparente à toute la série de "La Fabrication du Monde". Ici, je voulais qu'on pense aussi à l'arbre généalogique, un arbre qui se construit tout seul, de fil en aiguille…
   Je pense pouvoir faire un tirage d'ici une semaine, je vous proposerai l'image dès qu'elle existera.



   A bientôt

vendredi 19 mai 2017

Le diable amoureux

   L'histoire d'un petit croquis pour essayer mes nouveaux feutres, un personnage pensif qui peu à peu devient un diable. Sans doute à cause de cette main monstrueuse et puis aussi parce que je venais de relire un "Hellboy"…




   Et puis le croquis qui s'affine et le diable qui, de pensif, devient amoureux.


   Enfin le passage à la linogravure et l'aquarelle.


   A bientôt

jeudi 11 mai 2017

rhénalon et papier collé

   Une gravure sur rhénalon  avec un papier doré collé, une image simple, au tracé épuré, un peu énigmatique, sans doute due à mon voyage à Florence, à tout l'or du Trecento, aux innombrables "vierge à l'enfant" et des non moins nombreux tableaux et sculptures de nus.


A bientôt.

samedi 6 mai 2017

Dessin pour linogravure

   Un premier dessin au crayon pour mettre en place ce nouveau projet de linogravure. L'idée générale me plaît… Il reste à réfléchir aux détails, des oiseaux, sans doute, et une mise en page.




A bientôt

mardi 25 avril 2017

Linogravure

   Retour à la linogravure pour poursuivre dans ces sensations, cette ambiance particulière qui émane de la rivière. A partir d'un petit dessin venu comme ça en essayant de trouver l'esprit de ce lieu. Un peu du démon de Chihiro dans mes paysages familiers… J'aime beaucoup cette image.



A bientôt

lundi 20 mars 2017

Autres sensations

   Un peu plus loin sur le sentier, un vieux sureau. Le bas de son tronc est envahi par les ronces et les rejets de frênes mais juste au-dessus les courbes de ses branches rythment l'espace, organisent la lumière toujours verte de l'endroit…



   A bientôt

vendredi 10 mars 2017

Sensations

   Par les soirs bleus d'été, j'irai par le sentier m'asseoir sur un rocher, écouter le bruit de l'eau. Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds et je profiterai de cette lumière verte qui baigne l'espace défini par les arbres, aulnes et frênes. Et j'irai loin, bien loin, sans bouger de mon rocher…




   En attendant l'été, j'écoute Charlebois chanter Rimbaud.
   A bientôt.